Vibrato
jouet - Projet finaliste Prix Émile Hermes 2016

Sérigraphie par Tristan Pernet: tristanpernet@hotmail.com

Vibrato permet de donner vie à de petits éléments simplement posés sur n’importe quelle feuille de papier. Vibrato ne contient pas de règle du jeu. Il est toutefois accompagné d’une boîte en carton révélant une sélection de petits objets : boutons de bois, confettis, boîte d’allumettes remplie de lentilles, quelques mikados. Ces objets de rien ont été choisis pour leurs comportements particuliers. Lorsqu’ils sont posés sur la feuille, c’est une invitation lancée au possesseur de Vibrato d’aller chercher autour de lui, dans le fond de ses tiroirs, dans le creux d’un vide-poche, et de manière très empirique, d’augmenter cette collection d’objets animés. Un carnet de feuilles de jeu est aussi associé. Aplats de couleur, formes géométriques simples, ces compositions suggestives laissent place à l’imaginaire et serviront de décors aux histoires, de repères aux jeux. C’est à l’enfant, qui par nature se joue des règles imposées, de venir déposer sur ces feuilles?
(ou les siennes) les objets de son choix, de découvrir comment ils réagissent et de dépasser la simple contemplation de ces formes qui s’animent pour s’inventer un monde et ses règles du jeu. Vibrato donne la possibilité d’obtenir un spectacle animé sans passer par l’écran.?
Une feuille d’imprimante, une page de carnet arrachée, ou encore un morceau de journal peuvent être supports d’une nouvelle histoire. L’importance des matériaux choisis, des textures que l’on vient placer sur la feuille incite l’enfant à poser un regard nouveau sur ce qui l’entoure, à soupeser, manipuler et assembler des objets simples pour en modifier le comportement. Une courbe, un déséquilibre, le sens d’une fibre, feront danser, sursauter, fuir, voguer, le nouvel élément.

Vibrato can give life to small elements merely laid on any sheet of paper.
Vibratro has no rules. However it comes with a cardboard box filled with a selection of objects: wooden buttons, confetti, match boxes filled with lentils and a few jackstraws. These nondescript objects have been chosen because of their particular patterns. Once they are laid on the sheet of paper, the owner of Vibrato is eager to look around, rummage in drawers or tidies and to empirically increase the number of animated objects. A notepad of game sheets comes with it. Whether they are colour flats or simple geometrical shapes, these suggestive compositions give way to the imagination and will be used as the settings of the stories and marks of the games. It is up to the children, who by nature make light of imposed,rules, to lay down on these sheets (or theirs) the objects they have chosen, to find out how they react and to go beyond the mere contemplation of these shapes, which get animated, to make up a world of their own with its proper rules. With Vibrato, it is possible to get an animated show without the use of a screen.
A sheet of paper, a torn-out page of a notebook or a piece of a newspaper can be the medium of a new story. The importance of the chosen materials and textures that are laid on the sheet prompts the child to look differently at the environment, to weigh, handle and collect simple objects to change their patterns. A curve, a lack of balance or the direction of a fiber will make the new element dance, jump, flee or drift.